La cyberterritorialité, une réalité méconnue du grand public 2/2

La territorialité des extensions géographiques a ainsi donné lieu à plusieurs conflits.

Premièrement, un néocolonialisme a été réalisé par le biais de particulier ou d’entreprises, américains pour la plupart, lors de l’attribution de ces ccTLD. De nombreux territoires, Africains pour la majorité, ont vu leur souveraineté numérique bafouée, lorsque des investisseurs ont demandé à l’IANA, dirigée alors par Jon Postel de se voir déléguée leur extension. Ainsi l’entreprise Freenom est la plus connue pour cette spoliation numérique. D’autres exemples existent: pendant de nombreuses années, les terres australes et antarctiques françaises ont été déléguées par un investisseur gérant également d’autres extensions. Aujourd’hui encore, l’extension namibienne .NA est gérée par un gynécologue namibien.

Nous le voyons ici, la gestion des extensions fut et reste problématique en raison de différents facteurs:
Méconnaissance de certains pays peu numérisés
Règles trop souples de la part de l’IANA

Il est aujourd’hui plus que pertinent d’évoquer la situation syrienne. En effet, le bourbier syrien a entrainé une prise de conscience de la part d’entreprises utilisant l’extension .SY, telle que la startup Artsy. Coût du passage de ART.SY à ARTSY.NT: 50000USD.

Nous le voyons, l’espace numérique est directement affecté par les questions de territorialité. La géopolitique a plus que jamais sa place dans la définition d’un espace de communication pour les entreprises, organisations et particuliers. Il est primordial de définir une stratégie intégrant ces paramètres afin de garantir l’intégrité des données.

Enfin, la Tanzanie est devenue le premier pays à requérir l’utilisation d’une extension géographique pour tout business opérant dans ce pays d’Afrique. Un signal faible qui saura nous faire prendre consciences des réalités numériques.

 

Sources:

  1. https://priceonomics.com/the-rise-and-fall-of-ly/
  2. https://www.iana.org/domains/root/servers
  3. https://www.iana.org/reports/2005/tf-report-05aug2005.pdf
  4.  http://observer.com/2013/01/as-syria-worsens-art-sy-changes-unique-url/
  5. http://cio.co.ke/news/top-stories/tcra-to-enforce-use-of-.tz-domain-names

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s