Forces et faiblesses du Brésil

La sortie du Brésil de la dictature à partir de 1985 a contribué à un nouveau départ pour le pays. En effet, il a réussi à devenir aujourd’hui une véritable puissance internationale. Seulement, cette réalité ne masque pas les faiblesses notables qui définissent tout autant le pays.

800px-brazil_topo_en2

Crédit photo : http://www.wikipedia.org

D’une part, il paraît évident d’affirmer au préalable que le Brésil représente une puissance importante sur la scène mondiale. La fin de la dictature permit initialement l’apparition de nombreux partis politiques. Le pays vit également une modernisation de l’économie avec l’influence des premières formes de l’industrie. Cela permit alors un accroissement positif pendant ces décennies. Ce nouveau départ a donné davantage de facilités au pays pour se reconstruire, ce qui est bien visible aujourd’hui.

En effet, différents attributs participant à la croissance économique lui permettent d’être considéré comme un grand pays : actuellement, le Brésil est le leader industriel de l’Amérique latine, notamment dans l’aéronautique avec le groupe Embraer. Ainsi, le secteur tertiaire concerne deux tiers du PIB. De plus, la présence de différents climats avec des zones de forêt, des littoraux, permettent de nombreuses réserves de matières premières : de cette façon, il détient d’importantes réserves de bois, de canne à sucre, utilisée pour l’éthanol (le pays est également le second producteur mondial de bioéthanol), mais aussi de minéral, et de pétrole en particulier. Il y a ainsi une entreprise nationale, Petrobras, qui prévoit l’autosuffisance en matière énergétique. Ce trésor de matières premières érige le pays comme le géant régional ; son appartenance au MERCOSUR depuis 1990, et ses frontières communes avec ses nombreux voisins, participent au phénomène. Le pays représente aussi la première puissance agricole du continent (avec les ressources en soja, café, céréales ou bien en oranges, dont le Brésil est le premier producteur et exportateur du monde accessoirement). Sans oublier l’industrie agroalimentaire avec leur bétail. Ainsi, le Brésil est le troisième pays exportateur agricole du monde. Il y a en effet d’importants échanges, non seulement avec l’Amérique latine, mais aussi avec le monde entier, particulièrement avec les leaders internationaux comme la Chine, les États-Unis, ou l’Union Européenne.

Le pays détient pour finir, la population la plus importante d’Amérique latine, avec un territoire  qui représente plus ou moins  la moitié du continent. Cela favorise de nombreuses possibilités par une force de travail conséquente. Par tous ces atouts, le boom provoqué dans les années 2000 au niveau des exportations contribua à l’attraction de cette économie diversifiée pour les investissements étrangers. Le Brésil est alors aujourd’hui la sixième économie mondiale.

En revanche, l’entrée du pays dans la crise mondiale en 2011 souligne d’autre part ses difficultés, et accentue ses fragilités présentes de manière moins réjouissante.

En effet, la croissance annuelle du pays est passée de 7,5%  en 2010 à 0,1% en 2014. Les producteurs brésiliens ont alors perdu leur compétitivité, et cette puissance nationale s’est considérablement fragilisée. De plus, l’important multiculturalisme (avec 5% de blancs, et 40% de métisses), souffre d’une inégale répartition sur le territoire, avec d’énormes inégalités économiques : sur 188 millions d’habitants, seulement 50 millions ont le même niveau de vie que les européens. Cela traduit une prédominance de la pauvreté, source de violence avec tous les problèmes d’insécurité et les cartels présents dans le pays. Finalement, malgré toutes ses forces, on relève un chômage de 7%, une inflation de 10%, sans parler des problèmes de corruption dans la justice et la police.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s