Le Détroit d’Ormuz : « Théâtre » stratégique international

detroit-dormuz

Le Détroit d’Ormuz (crédit photo : Wikimédia.org)

Le détroit d’Ormuz est aujourd’hui, un point de passage obligé pour la route du pétrole, exporté du Moyen-Orient. Il est donc source de commerce et de tensions.

 Situé entre la péninsule arabique et l’Iran, le détroit d’Ormuz est l’un des 4 détroits les plus importants du monde.

Ce lieu est un carrefour maritime pétrolier devenu une véritable autoroute de passage pour les exportations de pétroles venant d’Iran, d’Arabie Saoudite, du Bahreïn et du Qatar vers les Etats-Unis, l’Europe et l’Asie. Ce détroit représente 40% du trafic maritime pour l’or noir. Il voit aussi passer une part importante du marché mondial de l’exportation de gaz.

C’est environ un huitième de ce trafic qui part vers les Etats-Unis, un quart vers l’Europe et un tiers vers le Japon. D’après les experts en énergie, le détroit d’Ormuz devrait connaître jusqu’en 2030 une croissance de 30% de l’exportation du pétrole vers l’Asie.

Le détroit est un enjeu important pour les pays de la région car il est le carrefour du commerce et des exportations. Son rôle est primordial pour l’économie de l’Iran et de l’Arabie Saoudite et des autres pays du Moyen-Orient. Cependant, la mondialisation lui donne une plus grande importance car les pays occidentaux s’intéressent aux enjeux que représente le détroit pour les passages du pétrole, du gaz, pour leur économie.

Géographiquement, ce détroit, de 40 km de long et 63 km de largeur, est le point de passage journalier d’environ 15 pétroliers (Very Large Crude Carrier : VLCC), pouvant transporter entre 150 000 et 320 000 tonnes d’or noir.

De plus, des méthaniers transitent dans ce détroit pour transporter du gaz naturel liquéfié dans leurs citernes. Ce sont donc des dizaines de navires qui se croisent chaque jour sur ce passage étroit.

Le détroit d’Ormuz représente aussi, un lieu de conflits. C’est un point stratégique mondial qui est source de tensions entre importateurs et exportateurs mondiaux de pétrole.

Il est à la fois facteur d’agitations régionales et mondiales. Par conséquent, le pays qui exerce le plus de contrôle sur ce détroit, impose son influence sur les relations internationales.

Durant la guerre entre Iran et Irak de 1980 à 1988, le détroit voit naitre une « guerre des Tankers » ; chacun essayant de couper les exportations et de rendre instable l’économie de son adversaire. Ce sont alors des centaines de navires qui sont attaqués fragilisant les principales sources de financement de l’économie de guerre de ces pays.

tanker-petrolier

Pétrolier – Tanker (Crédit Photo : Pixabay – GTraschuetz)

De plus le Détroit est soumis à des politiques de sécurité, à la fois, de l’Iran et des Etats-Unis. En effet, la Vème flotte de l’US Navy est présente à l’entrée de ce détroit pour des missions de surveillances et de sécurisation de la zone. Il est sous observation constante afin de conserver les intérêts pétroliers américains.

L’Iran, essaye aussi de contrôler le détroit en entier pour à la fois se développer économiquement depuis la fin de l’embargo mis en place par les Etats-Unis, et affaiblir les autres puissances régionales.

Il est donc important pour l’Iran d’espérer un contrôle du détroit, une tension avec l’Arabie Saoudite existant.

Ce conflit est pétrolier ; la façade ouest de l’Arabie Saoudite, très riche en pétrole, est géographiquement au plus près du détroit, ce qui facilite les exportations. Ce que l’Iran souhaiterait affaiblir. Différentes actions menées par l’Iran en 2011, allant jusqu’à menacer le reste du monde de la fermeture du détroit d’Ormuz, démontre les enjeux politiques de ce conflit.

La voie de navigation correspondant aux eaux internationales, étant très étroite, les incidents frontaliers sont fréquents.

Ainsi, en août 2016, trois navires iraniens s’étant approchés trop près de deux destroyers américains, ces derniers ont été dans l’obligation d’effectuer des tirs d’avertissement afin d’éviter une manœuvre dangereuse aux abords de plateformes pétrolières.

Suite à cette altercation, les tensions sont ravivées dans le détroit.

Pierre Bréhu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s