Etats-Unis : Donald Trump tient des propos qui dérangent.

Donald Trump, homme d’affaires mais aussi homme politique américain, actuellement candidats aux élections présidentielles est en pleine campagne électorale. C’est à la suite de la fusillade survenue en Californie à San Bernardino la semaine dernière, que Donald Trump vient de tenir un discours immédiatement controversé : Monsieur Trump souhaite fermer les frontières américaines aux musulmans.

Un souhait de fermer les frontières aux musulmans

Donald Trump, cet Américain républicain, candidat aux élections présidentielles, qui finance lui-même sa campagne, dit ne pas pouvoir être acheté. Le 07 décembre, il annonce vouloir stopper l’immigration musulmane aux Etats-Unis, qu’il s’agisse de simples touristes, d’étudiants ou d’immigrés. Cette situation ne serait que temporaire, le temps que les hommes d’Etat puissent comprendre ce qu’il se passe. Par ailleurs, les soldats américains de confession musulmane, pour l’instant déployés sur la planète, seraient alors mis sous haute surveillance une fois revenus dans leurs pays, pour des raisons de sécurité, par soucis de les voir revenir radicalisés.

donald trump public domain

Donald Trump à la CPAC de Washington en 2011. (C) Tous droits réservés à Gage Skidmore.

‘If I win the election for President, we are going to Make America Great Again.’ Telle est la devise de Monsieur Donald Trump.

Une vive réaction de la part de la Maison Blanche

Rapidement après ce discours, la Maison Blanche condamnait ces propos, jugés ne pas être en adéquation avec les valeurs de leur pays. Ben Rhodes, conseiller du président actuel Barak Obama affirme que c’est « contraire à [leurs] valeurs en tant qu’Américains » et « le respect des religions est inscrit dans [leur] déclaration des Droits ».

Les auteurs de la fusillade de San Bernardino, Syed Farook et Tashfeen Malik, deux islamistes dits auto-radicalisés (selon le FBI) avaient ôté 14 vies le 2 décembre dernier. De plus, l’Etat islamique ayant revendiqué cette tuerie, c’est dans ce contexte que Donald Trump s’est exprimé la semaine dernière.  Cependant, selon une étude récente sur lemonde.fr, Monsieur Trump utiliserait des données et les changerait de contextes, altérant ainsi la vérité et donnant un autre sens aux chiffres déjà présents. Il est à noter cependant, que dans la vidéo où l’on voit ce candidat républicain tenir son discours sur le fait d’interdire les musulmans aux Etats-Unis, la plupart de son auditoire est en accord avec ses propos.

Camille Bonnet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s