Le Pape François en Afrique : un voyage à l’accent social et environnemental

images (5)

Le Pape François en Afrique

Dans des pays touchés par la corruption, la pauvreté et les violences, les prises de parole du souverain pontife sont très attendues.

Le pape François a entamé mercredi 25 septembre une visite de six jours pour ce qui est son premier voyage en Afrique. Après le Kenya mercredi et Jeudi et l’Ouganda vendredi et samedi, le Pape est attendu en Centrafrique dans les deux prochains jours.
Au cours de ce périple, François est très attendu sur les thèmes qui concernent particulièrement les pays traversés.

Ainsi, pour évoquer le thème du climat cher au souverain pontife et alors que se profile en France la COP21, sur laquelle il porte de nombreux espoirs, François s’est rendu au Programme de Nations-Unies pour l’Environnement (PNUE) qui a son siège à Nairobi. Au cours de cette visite, le Pape, qui était très attendu par les fonctionnaires de l’ONU, a de nouveau rappelé son attachement à l’écologie. Décrit comme « faisant preuve d’un grand courage » par certains fonctionnaires du PNUE, François a symboliquement planté un arbre dans le jardin de l’organisme, montrant par là son fort attachement aux questions climatiques.

Les aspects sociaux et minoritaires au centre de ce déplacement.

L’écologie est indissociable d’un autre thème privilégié par l’évêque de Rome : la justice sociale. Dès son arrivée au Kenya, le Pape a revêtu ses habits de défenseurs de la cause des plus pauvres. Dans ses différents discours aux élites politiques du Kenya et de l’Ouganda, François a évoqué plusieurs fois le thème du partage des richesses, alors que ces deux pays sont très touchés par la corruption. Le souverain pontife a condamné la société de consommation qui met l’argent au centre des préoccupations, oubliant par la même la place de l’être humain. La demande des internautes était d’ailleurs très forte pour que le Pape fasse mention de cette question sociale. Au Kenya, dont plus de 64% de la population est connectée à internet, les messages en ce sens se multipliaient sur le réseau social twitter, avec même un hashtag créé exprès pour l’évènement : #TellThePope.

Mais le Pape est aussi très attendu sur le problème des violences faites aux minorités et du dialogue inter-religieux. Dans ces pays d’Afrique que le Pape traverse tout au long de son séjours, l’homosexualité est notamment un sujet sensible. Elle est par exemple toujours considérée comme un délit au Kenya et passible d’une peine de prison. Les défenseurs de la cause des minorités sexuelles attendent de François une condamnation des propos souvent violents des hommes d’Eglise africains.

La question sensible des violences religieuses

Les trois pays traversés sont tous les trois sujets aux violences entre religions. La position du Pape sur ce sujet, très ferme pour ce qui est de condamner ces actes, devrait encore ressortir. Cela a déjà été le cas au Kenya où François s’est rendu dans le bidonville de Kangemi, situé dans la capitale Nairobi et peuplé notamment d’une forte communauté catholique, liant ainsi les problèmes sociaux et religieux. L’évocation a aussi été faite en Ouganda où le Pape s’est rendu au sanctuaire de Namugongo. C’est ici que en 1887 des chrétiens (catholiques et protestants) avaient été exécutés sur ordre du roi de l’époque. Ce lieu est un symbole du dialogue inter-religieux dans le pays. Enfin, la question des violences inter-religieuses sera sûrement au cœur des discours du Pape en Centrafrique, quand on sait que cet aspect est la raison des violences meurtrières et de l’intervention militaire Française dans le pays.

 

Guilhem Brachet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s