La célébration de la Marche Verte

Le 6 novembre est jour de fête nationale au Maroc. Célébrée en grandes pompes, cette date marque, cette année, les 40 ans de la marche verte, marche pacifique qui a eu lieu en 1975 vers le Sahara Occidental, dit « Sahara Espagnol » à l’époque. Les Marocains à travers le monde fêtent cet événement, devenu aujourd’hui un symbole, et un moyen de revendiquer cette partie du Sahara.

Le Sahara Occidental: une terre colonisée puis divisée

Qu’est-ce que la marche verte? Historiquement c’est un événement d’une importance capitale dans l’histoire du Maroc. Le Roi Hassan II revendique le Sahara Occidentale alors entre les mains des Espagnols. L’Espagne souhaite se retirer de cet espace en 1975. Le Maroc voit là un moyen de récupérer un territoire vaste et sans aucune force militaire en présence. La Cour Internationale de Justice, sollicité par le Maroc sur ce cas, conclut en faveur de ce dernier. L’idée de la Marche Verte se met en place. Le Roi envoie des soldats consolider les places fortes, et mobilise des volontaires: plus de 350 000 Marocains marchent vers le Sud. L’Espagne et la Mauritanie, qui réclamait un bout du territoire, n’ont pas le choix. Ils signent avec le Maroc un traité de partage. Cependant, le problème est loin d’être réglé. Une république indépendante se créer pour revendiquer l’indépendance du territoire: La République sahraouie, en forme longue la République arabe sahraouie démocratique. De plus l’ONU déclare cette terre non-autonome, et ne reconnait pas le Maroc et la République Sahraouie comme législateur du Sahara Occidental.

Magnum Photo

Magnum Photo- La Marche Verte 1975

Un commémoration importante et symbolique

Ainsi la commémoration de la marche Verte est d’une importance politique flagrante. Tous les ans, le Maroc revendique ce territoire. Cette année, lors du discours de Mohammed VI, roi du Maroc, discours de commémoration, il accuse l’Algérie d’une mauvaise gestion de sa politique interne. Moyen détourné pour s’en prendre à l’un des soutiens de la République Sahraouie. Il affirme aussi que son pays ne renoncera jamais au Sahara.

La commémoration ne s’arrête pas à la politique. Sur le web, les Marocains ont utilisé une application pour modifier leurs photos de profils afin de marquer l’événement. Des artistes du pays font de même en soutient à cette date. Ainsi pendant une journée, les photos de profils sur les réseaux sociaux étaient aux couleurs du Maroc à travers tout le pays.

La banque Nationale du Maroc émet une pièce commémorative. La face représente le roi du Maroc, et le revers une représentation de la Marche Verte, ainsi que l’inscription suivante « 40ème anniversaire de la Marche verte ». Ainsi on voit une multiplication des revendications du Sahara.

Carte du Maroc

Carte du Maroc avec le Sahara Occidental

La Marche Verte: invasion militaire?

Certains voient cet événement comme une invasion militaire maquillée par l’envoie des civils. Chez la République Sahraouie, et en Algérie, on parle de colonisation Marocaine, et du rejet d’auto-détermination des peuples. De plus le Maroc a toujours refusé un référendum sur l’autonomie de cette part du Sahara, proposé par l’Espagne dès 1975. Le Sahara Occidental est encore divisé par les forces en présence, et ce conflit ne semble pas prêt d’être résolu.

KOBI Loubna

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s