Quand l’Unicef se connecte

La faim dans le monde touche plus de 795 millions de personnes soit 1 personne sur 9. Sur ces chiffres plus de 3,1millions d’enfants meurent de malnutrition par an.  Le PAM (Programme Alimentaire Mondial) estime à 3,2 milliards de dollars par an le prix pour nourrir  les 66 millions d’enfants touchés par la faim. A Contrario, l’obésité n’a jamais été aussi importante. L’OMS estime que depuis 1980, le nombre de personnes obèses a doublé. Si l’on regarde avec attention les chiffres de 2014, on peut alors voir que plus de 1,9 milliard d’adultes ont été en surpoids. On estime d’ailleurs à plus d’un tiers le nombre de personnes obèses. Ce fléau concerne à l’heure actuelle environ 42 Millions d’enfants de moins de 5 ans. C’est pourquoi, l’UNICEF, épaulé de partenaires a lancé un programme pour contrer ces taux alarmants.

Un constat alarmant

Si l’Unicef Kid Power, est une idée qui peut faire sourire, à la base, elle est née d’un triste constat. Dans le monde des pays développés plus d’un enfant sur quatre ne pratique pas assez d’activité, alors que af3ba4ae-0682-4278-b9ed-9429802b005e-largedans les pays sous développés, ce quart d’enfants est sous alimenté. Ce pourcentage pour être plus précis représente plus de  50 millions d’enfants  dans le monde. Sur ce constat, il est important d’ajouter que 16 millions d’entre eux souffrent de la version la plus mortelle de sous nutrition. Cette technologie que l’Unicef veut et essaie de populariser a pour but de préserver les populations en les aidant à travers des programmes de préventions et de suivies plus personnalisants.

Le programme « Wearables For Good« 

muac-bright_jpg_820x520_crop_upscale_q85

Bracelet MUAC

Le programme Wearables For Good est un programme novateur. En effet, l’unicef allié avec ARM et Frog (qui sont deux entreprises basées sur la technologie) ont décidé d’agir pour un monde meilleur. Le but de la manoeuvre étant d’allier technologie, design et prévention. Ce programme est destiné à l’amélioration des techniques de suivies des jeunes enfants aussi bien dans les pays développés que dans les pays en cours de développement. Cette technologie s’appuye sur la T4D (Technology for Development). Déjà plusieurs technologies comme le « MUAC » (Mid-Upper Arm Circumference), ont vu le jour. Muac est un bracelet servant à mesurer  le tour de bras des bébés. Ce concept a servi à mettre en place des diagnostics et donc des prises en charge plus efficaces. Ces technologies sont des avantages non négligeables. En effet, de part leur connectivité, elle peuvent savoir et connaître l’état du porteur dans un court laps de temps, voir directement.

Un concours exigeant. 

L’Unicef et ses partenaires pour contrer ce constat ont organisé un évènement.Ce dernier a pris le nom de Wearables For Good challenge. Toutes personnes intéressées et avec un objet ou un concept à proposer étaient invitées à participer. Malgré tout, un cahier des charges a été fixé par l’Unicef dans la charte de ce concours. Ces objets doivent notamment être: « résistants aux chocs et aux intempéries, avoir une capacité de charge suffisamment grande pour supporter de longue période de fonctionnement et être intuitifs. Ils devront aussi pouvoir s’adapter aux différents environnements et aux différentes communautés. » Ce concours prend parti pour la diffusion de ces technologies dans les pays en sous développement.

L’UNICEF Kid Power

Dans les pays développés, ce programme tourne autour d’Kid Power band smallerun tracker ( d’un bracelet numérique) d’activité et de son application mobile. Le but est d’exhorter les enfants à bouger et atteindre des objectifs à travers différentes missions proposées. Ces applications sont doubles. Premièrement, elles servent à promouvoir l’activité physique, deuxièmement, elles servent à apprendre de nouvelles cultures. L’achat de ces trackers servira à payer de la nourriture dans les pays où la faim est la plus importante. Ce bracelet Kid Power Band est l’extension numérique de l’initiative de collecte de dons ‘trick-or-treat program » lancée en 1950. Déjà de nombreux soutiens se font voir, comme Georges Lucas ou Walt Disney qui ont proposé des bracelets personnalisables Star Wars et Disney. Le design du bracelet a notamment été créé par l’équipe de la société de design Ammunition. Cette dernière est notamment celle qui a créé le design de la marque Beat. Target, un des partenaires de ce programme a promis un don de 10 dollars à l’Unicef pour chaque bracelet acheté entre le 13 Octobre 2015 et 31 Décembre 2016.

Julien Durandeau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s