Le Pape François: médiateur des relations Américo-Cubaines ?

Cuba est le seul pays avec le Brésil à avoir reçu trois souverains pontifes en moins de vingt ans. Si le Brésil est considéré comme la « réserve catholique » du monde, Cuba (11 millions d’habitants) occupe une place particulière aux yeux de l’Église Catholique en raison de son histoire et de l’adoption d’une politique athéiste officielle sous le régime de Fidel Castro.

La nécessité de renouer un dialogue politico-religieux à Cuba

En 1976, la Constitution cubaine donne à l’athéisme une valeur sociale et institutionnelle. Elle interdit de ce fait les manifestations et processions religieuses et réduit drastiquement l’action sociale de l’Église sur le territoire cubain. Le Saint-Siège a alors multiplié les actions de soutien envers cette église en difficulté ce qui a permis la venue de Jean-Paul II en 1996 et celle de Benoit XVI en 2012. Suite à ces visites, certaines interdictions ont été levées. Notamment celles relatives aux processions et à l’apparition des jours fériés et fêtes religieuses dans le calendrier officiel, ou encore la possibilité d’avoir une Bible personnelle (ce qui permet un rapprochement avec la communauté cubaine exilée à Miami).

L’Église catholique cubaine a peu à peu reprit un rôle dans la vie sociale de l’île. Aujourd’hui, elle est la seule institution sociale organisée qui offre à la population des services éducatifs, sanitaires et sociaux fiables. Cette position rend légitime l’intervention et la visite du Pape François à la Havane du 19 au 21 Septembre 2015, au cours de laquelle il a célébré la messe sur le Place de la Révolution (lieu hautement symbolique).

A l’occasion de son passage à Cuba, le Pape a insisté sur la nécessité du dialogue pour

Rencontre du Pape François et de Raoul Castro, le 19 Septembre 2015 à la Havane. - Source: AFP

Rencontre du Pape François et de Raoul Castro, le 19 Septembre 2015 à la Havane. – Source: AFP

résoudre les conflits ainsi que sur l’importance de tendre collectivement vers l’esprit de réconciliation au-delà de tout esprit communautaire et idéologique. Ce message a longtemps été porté par le Cardinal Tauran (Camerlingue et ancien Ministre des Affaires Étrangères du Vatican sous Jean-Paul II) et a été salué par le Cardinal Jaime Ortega lors de la visite de François.

Légitimité Vaticane auprès des États-Unis

Le Pontife s’est ensuite rendu aux États-Unis pour s’exprimer le 24 Septembre devant le Congrès Américain à Washington (François est le premier Pape à y être invité), et le 25 devant l’Organisation des Nations Unies à New-York (première fois en 50 ans depuis Paul VI). Il a poursuivi son voyage à Philadelphie où se tenait la rencontre mondiale des familles (but principal de ce voyage).

Au cours de ses deux discours, l’Évêque de Rome s’est à nouveau exprimé sur l’importance du dialogue et de la réconciliation : « Notre réponse doit être une réponse d’espérance et de guérison, de paix et de justice. Nous sommes appelés à unir le courage et l’intelligence pour résoudre les nombreuses crises géopolitiques et économiques actuelles ». Il explique de même la position du Vatican : « c’est mon devoir de bâtir des ponts lorsque les pays qui avaient été en désaccord reprennent le chemin du dialogue ».

Le Pape François le 24 Septembre 2015 à Washington devant le Congrès Américain. - Source EPA/MAXPPP

Le Pape François le 24 Septembre 2015 à Washington devant le Congrès Américain. – Source EPA/MAXPPP

Cette orientation médiatrice prend tout sa légitimité au regard de l’histoire et de la position géopolitique de cet État. En effet, le Vatican joue un rôle de médiateur par sa taille (petit État neutre et « inoffensif ») et par les services qu’il propose (réseaux formidables d’informations à travers le Globe et fonction sociale notable auprès des populations).

Enfin, par sa nationalité Latino-Américaine, le Pape François, premier pape progressiste, est doublement légitime d’intervenir en tant que médiateur sur ce conflit à la suite de ses prédécesseurs.

Coline Charpy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s