Le premier sous-marin du programme Barracuda de la Marine nationale devrait être mis en service en 2017

Image de synthèse du SNA Barracuda

c (DR)


La Marine nationale française a lancé un vaste programme de construction de nouveaux sous-marin nucléaire d’attaque (SNA), baptisé Barracuda. Ces six SNA remplaceront progressivement ceux de la classe Rubis, actuellement en service.

Les sous-marin nucléaires d’attaque au cœur de la défense maritime

Les SNA sont des sous-marin à propulsion nucléaire, tout comme les SNLE1. Seulement, contrairement à ces derniers qui ont pour unique mission la dissuasion nucléaire, les SNA sont destinés à des missions de protection et de projection de puissance. Le premier a avoir été mis en service fut le USS Nautilus en 1955. L’avantage des sous-marin nucléaires par rapport aux sous-marin classiques fonctionnant aux moteurs diesel, réside dans leur grande autonomie, qui est de 70 jours environ actuellement. Un sous-marin classique doit quant à lui fréquemment remonter à la surface pour prendre de l’air et réalimenter les moteurs en oxygène. Cela le rend beaucoup moins autonome et surtout plus vulnérable.

Ces sous-marins sont avant tout des chasseurs, ils sont polyvalents dans leurs missions. Ils peuvent faire des actions de lutte anti sous-marine (détection, pistage voire destruction), de lutte anti-navire (mission de protection ou mission offensive), d’actions contre la terre (missiles de croisière), de renseignement (électronique et prises de vues infrarouge) et même de minage. Pour se faire, les SNA disposent d’un armement conséquent, leur permettant d’assurer les missions qui leurs dévoués. Ils possèdent des torpilles (torpilles lourdes types F-17 pour les SNA de classe Rubis et torpilles lourdes types F-21 qui devraient équiper les futurs SNA de classe Suffren), des missiles anti-navires (SM-39, Exocet), des missiles de croisière (MdCN pour les SNA du programme Barracuda) et des mines. [1]

Le programme Barracuda, un projet français

Ce projet vise à remplacer progressivement les six SNA de classe Rubis qui sont entrés en service dans la Marine nationale française entre 1983 et 1993. Ils avaient eux-mêmes remplacés les sous-marins à propulsion classique en 2001. Les SNA font partis de l’Escadrille des sous-marins d’attaque (ESNA) qui dépend de la Force océanique stratégique. Le programme de remplacement des six SNA actuellement en service à débuté à la fin de l’année 2006. La premier sous-marin de la classe Suffren devrait entrer en service en 2017. La sortie du sixième SNA n’est prévue que pour 2028, à cause principalement des restrictions budgétaires touchant l’entreprise DCNS.

DCNS

c (DR)

L’essentiel de la maîtrise d’œuvre des sous-marins est ainsi assurée par DCNS. La chaufferie nucléaire, quant à elle, revient à Areva. Certains programmes de sous-équipement ou d’armement sont également distincts. C’est le cas du missile de croisière naval, de la torpille F21 ou encore des Dry deck shelter (permettant à des nageurs de combat de s’immerger en mer en conservant leur furtivité).

Développé de concert par la Marine nationale, la Direction générale de l’armement (DGA) et le Commissariat à l’énergie atomique (CEA), les SNA de nouvelle génération disposeront donc d’atouts indiscutables pour mener à bien ses missions. Disposant des dernières avancées technologiques en place sur les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) de type Le Triomphant, ils seront plus discrets grâce à un revêtement spécial, disposeront de plages de vitesses plus élevées, de capacités d’écoutes et de surveillance augmentées, d’une autonomie supérieure, d’une sécurité renforcée grâce à la redondance des matériels, d’une nouvelle capacité d’attaque avec les MdCN ainsi qu’une possibilité de mise en œuvre de nageurs de combat pour des opérations spéciales. [2]

1: Sous-marin nucléaire lanceur d’engins

Liens :

[1] : « Sous-marin nucléaire d’attaque Barracuda » du Site de la Marine nationale.

[2] : « Programme Barracuda : Mer en vue pour le Suffren » du site Cols bleus de la Marine Nationale.

Maxime JEANNETEAU

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s