La théorie de Samuel Huntington est prouvée correcte avec la crise de Crimée

(c) DR

La crise de Crimée en Ukraine avec la Russie illustre que la théorie de Samuel Huntington est courant toujours dans la politique d’aujourd’hui.

Dans le monde de science politique, nous avons tous déjà étudié la théorie de Samuel Huntington et le Choc des Civilisations (1996) où il parle des nouveaux conflits dans le monde basés sur les différences des idéologies et plus sur les conflits entre Etats.

Depuis le début de la crise en Ukraine en février 2014, cette théorie de nouveau conflit de Huntington est de nouveau prouvée.  Huntington dit qu’il y aura deux types des conflits dans le nouveau monde post-Soviétique: les micro conflits ou les conflits pour le territoire et les macro conflits ou les conflits d’idéologie et contrôle.  La situation en Ukraine actuellement est une représentation des deux types des conflits expliqués par Huntington.

En terme de micro conflit, ce conflit était une lutte pour le territoire de Crimée entre la Russie (où se trouvé la Crimée pendant la période Soviétique) et l’Ukraine (où elle se trouvait après la guerre froide).  Cette région est très importante pour les deux Etats car elle est la zone d’industrie en d’énergie en Ukraine, si l’Ukraine le perds pour le bon, elle aura du mal de s’en sortir sans aide dans ce secteur.

Plus importante par contre de ce micro conflit c’est le macro conflit qui incite les deux Etats de combattre.  Ce macro conflit est surtout un conflit d’idéologie suite à la demande d’Ukraine de joindre l’Union européen.  Même que la guerre froide est terminée, il y a toujours une différence des idéologies entre la Russie et les organisations de l’occident comme l’UE ou les Etats-Unis.  Si l’Ukraine réussit à joindre l’UE, la Russie aura perdu un ancien allié dans son idéologie.  La Russie a envahit la Crimée pour protéger ses intérêts: son idéologie et la population russophone.

Ces types de conflits sont loin d’être terminés.  Dans le politique d’aujourd’hui il faut attendre les conflits de Samuel Huntington et ne plus les conflits entre les Etats.

Annika GODEFROY

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s