Madagascar, un rare exemple de bon fonctionnement dans un pays où tout reste à faire

Les élèves du collège du CDA, Andohatapenaka, AntananarivoAprès la crise politique de 2009, un gouvernement de transition, et des élections présidentielles longues à mettre en place, Madagascar reste, en 2014, un pays qui fonctionne toujours mal. L’enjeu du président Hery Rajaonarimampianina et de son gouvernement est énorme, car dans cet Etat, tout reste à faire. La population délaissée par les politiciens depuis trop longtemps a appris à se débrouiller sans. Ainsi de véritables systèmes parallèles se sont mis en place et le tableau reste des plus sombres. Pauvreté, chômage, précarité nutritionnelle, difficultés d’accès aux services de santé, à l’éducation, économies parallèles, mauvaise répartition des richesses, corruption, violences… Au milieu de cette population qui s’efforce de survivre, multiples associations et ONG tentent de les aider.

Parmi elles, l’ONG CDA « Conseil de Développement d’Andohatapenaka ». Le programme des activités du CDA, semblent reflétés parfaitement la volonté du gouvernement malgache récemment formé de reprendre le pays en main. Les objectifs des différents axes du CDA appliqués à l’échelle de six quartiers de la capitale, montrent avec espoir, que des évolutions sont possibles.

L’ONG a débuté ses actions en 1982, et a été fondée par le Révérend Père Jacques Couture, suite à sa constatation de l’état des lieux et des problèmes sociaux de la population malgache. Aujourd’hui, le CDA est un organisme qui fonctionne toujours et qui œuvre auprès de plusieurs quartiers populaires d’Antananarivo, soit auprès d’environ 50 000 personnes. L’ONG a mis en place cinq pôles d’activités prioritaires qui semblent se recouper avec les récents objectifs du gouvernement. Il s’agit tout d’abord d’un pôle santé, constitué d’un corps médical et d’assistantes sociales. L’axe santé donne accès à divers soins, sensibilisations et traitements comme la vaccination, les dépistages, le suivi nutritionnel, etc… Le second pôle est réservé à l’éducation. Il s’agit de permettre à des enfants issus de familles nécessiteuses d’accéder à l’éducation de la primaire jusqu’à la classe de 5ème, sous toutes ses formes (prise en charge des frais scolaires, des fournitures et de la cantine). Enfin l’axe droit, justice et solidarité travaille à l’amélioration des conditions de vie des familles du quartier, à la promotion de la citoyenneté, de l’éducation civique, et de la défense des droits humains. Ce pôle se fait aussi le médiateur des conflits communautaires. Le quatrième pôle est basé sur la recherche d’emploi et des activités génératrices de revenus. Cet axe s’emploi à offrir des formations professionnelles aux jeunes du quartier : Couture, coiffure, cuisine, ouvrage du bois, ouvrage métallique, et mécanique automobile. Afin de leur assurer une insertion professionnelle stable. Le pôle est sans cesse en recherche d’emploi pour les familles bénéficiaires du programme, et offre même la possibilité de contracter des micro-crédits. De sorte que les familles suivies retrouvent une autonomie économique. Enfin le dernier secteur, est celui de la production, qui permet principalement à l’ONG de se financer. Il s’agit des productions des différents pôles de formations professionnelles évoqués précédemment.

Le travail du CDA est une réelle bouffé d’oxygène pour les habitants des quartiers concernés. Il est aussi un rare exemple de bon fonctionnement à Madagascar. Il donne également le mince espoir, que ce genre de programme, appliqué à l’échelle du pays par les autorités en place,  pourra mettre en lumière des perspectives futures meilleures pour le pays.

Salomé CORBIN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s