Géopolitique maritime : plus que jamais d’actualité!

« Qui tient la mer tient le commerce du monde, qui tient le commerce tient la richesse, qui tient la richesse du monde tient le monde lui-même » (Sir Walter Raleigh).

Cette période de changement d’année voit se développer une multiplication d’exercices navals entre Etats et donne d’ores et déjà un aperçu de la géopolitique maritime de 2014. La lutte contre la piraterie est bien sûr la motivation principale, mais il faut ajouter les tensions en Mer de Chine Orientale, la lutte contre l’immigration clandestine, les trafics etc. A l’heure où les combats terrestres, Mali, Centrafrique, Soudan, Syrie et les tensions au sein des Etats (Ukraine, Turquie…) monopolisent l’actualité, il me parait utile d’évoquer le rôle croissant de la géopolitique maritime. Notre discours présentera donc deux exemples de  l’importance pour certains pays, de cette politique maritime plus de trente ans après la conférence de Montego Bay (1982), dernière conférence sur le droit de la mer.

Sans doute une des opérations les plus innovantes et les plus symboliques est celle effectuée entre les Marines japonaises et indiennes dans le Golfe du Bengale. C’est le premier exercice conjoint de ces deux forces dans cette zone. Il est principalement orienté dans la lutte contre la piraterie. Les grands principes de cette alliance stratégique ont été forgés en 2006, développés lors d’un exercice naval en janvier 2012 dans l’Océan Indien et relancés en novembre 2011 lors de la visite du Ministre de la Défense indienne au Japon. En dehors de l’intérêt économique de la lutte contre la piraterie, il ne faut pas oublier que ces accords stratégiques bilatéraux se concrétisent au moment où le pouvoir naval chinois augmente ses capacités, grâce à ses porte-avions, et entre de plus en plus en tension avec le Japon sur la Mer de Chine Orientale.

Un autre exercice naval au cours desquelles de nouvelles alliances se développent nous touche plus particulièrement en tant que français. En effet, depuis le 6 décembre la force européenne, de lutte contre la piraterie maritime, nommée « opération Atalante », a pour commandant de cette force la France. Cette force navale compte quatre navires : français, italien, allemand et espagnol. Ils sont bien sûr renforcés par des forces aériennes de différents pays. La nouveauté de cette fin d’année réside dans la présence future (le 3 janvier prochain) de la frégate ukrainienne Hetman Sagaidachny au sein de la coalition « Atalante ». En plus du cadre de lutte contre la piraterie, il est nécessaire de rappeler la volonté française de faire entrer au sein de l’Union Européenne un processus d’européanisation de la Défense et de la Sécurité. Il semble donc que si d’un point de vue terrestre ce soit l’échec, le bilan maritime soit plus positif puisque des forces européennes navales augmentent doucement mais avec des opérations concrètes.

Ces deux exemples avaient pour but de montrer l’importance de la mer au sein  des relations internationales. Ces exercices permettent de lutter contre tous types de trafics, de sécuriser les routes commerciales, de tisser de nouvelles alliances, d’échanger des compétences en matière de surveillance maritime. En même temps, ils servent des géopolitiques précises, les exemples de l’Inde-Japon face à la Chine ou d’Europe de la Défense dans la mentalité française sont intéressants de ce point de vue. Ils nous montrent l’intérêt croissant, par les Etats, du contrôle des mers alors que le contrôle des terres est contesté (cf tensions territoriales Chine-Japon pour les îles de la Mer de Chine) ou de plus en plus incontrôlable (cf les difficultés françaises au Mali, en Centrafrique et les conflits d’Afrique). L’année 2014 nous réserve bien des surprises non seulement en matière de lutte contre la piraterie maritime autour de l’Afrique mais aussi en matière de démonstration de force en Mer de Chine, d’autant plus que les Etats-Unis y orientent de plus en plus leurs forces navales.

Thibault Dewynter

 Sources :

http://www.indiatvnews.com/news/india/indian-and-japanese-navies-to-train-together-for-the-first-time-31621.html

http://www.scoop.it/t/newsletter-navale

http://www.defense.gouv.fr/operations/piraterie/actualites/piraterie-rencontre-franco-ukrainienne-en-mer

http://www.defense.gouv.fr/operations/piraterie/actualites/ffdj-soutien-au-deploiement-de-l-epe-serbe-en-atalante

http://www.corlobe.tk/spip.php?article33573

http://www.bruxelles2.eu/tag/ocean-shield

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s