« La fin du couple franco-allemand? »: retour sur une conférence

17758_une            Les vendredi 4 et samedi 5 octobre 2013 se sont tenu pour la première fois les Géopolitiques de Nantes (au lieu unique). L’ancienne cité des ducs de Bretagne a été le théâtre durant ces deux jours de plusieurs conférences aux thèmes divers et variés portant sur des problématiques contemporaines majeures dans le domaine des relations internationales et d’un point de vue géopolitique comme le nom de l’événement l’indique.

            L’une des conférences à laquelle nous pouvions assister portait sur la question suivante: « La fin du couple franco-allemand? » . Il est inutile de rappeler la place essentielle du moteur franco-allemand dans la construction européenne et les liens d’amitié forts qui existent entre les deux nations depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Pourtant aujourd’hui la question se pose au moment où la chancelière Angela Merkel, à la politique et aux intérêts fondamentalement différents de ceux de notre président François Hollande, effectue depuis peu son troisième mandat consécutif.

             La problématique a été posée à Alfred Grossler, Jean-Marc Ferry et Jean-Pierre Gougeon. Ces derniers ont mis en avant le fait que la France et l’Allemagne sont dans une phase de discorde car soumis à des problèmes intérieurs grave et donc que leurs intérêts divergeaient énormément, et cela surtout depuis la crise économique de 2008. Il y a donc une difficulté pour ces deux pays à intégrer la construction européenne dans leurs choix politiques et économiques. Cela étant lié en partie au problème du chômage, de la question du salaire minimum en Allemagne et aux interprétations fondamentalement différentes des constitutions des deux pays. Depuis le milieu des années 2000, l’Allemagne est passé devant la France dans le domaine de l’industrie, qu’elle a considérablement développée. La France quant à elle, s’est vu déclassée à ce niveau.

           En plus des domaines économiques, politiques et financiers, on voit une nette différence d’un point de vue de l’approche du militaire. Par exemple, l’armement en Allemagne est distinct de la politique de défense se qui est loin d’être le cas pour la France. De plus La France étant une puissance nucléaire, la dissuasion est l’un de ces piliers stratégique de défense. L’Allemagne opterait plus pour investir dans la protection de son territoire et les missiles anti-missiles plutôt que dans les armes nucléaires stratégiques.

           La liste des différences entre Paris et Berlin ne s’arrête pas là. Lors de cette conférence, les intervenants ont souligné une crise culturelle latente entre français et allemands. On ferme à titre d’exemple l’institut français à Berlin (qui était un des symboles de la coopération culturelle entre nos deux nations). Ou bien les élèves français sont de moins en moins nombreux à choisir la langue allemande alors que l’Allemagne demeure notre premier partenaire économique…

           Mais bien que ces problèmes existent ne serait-il pas temps de penser autrement et nous dire que nous sommes dans un contexte changeant ? En effet, l’Allemagne en tant que nation unifiée ne s’impose que depuis une vingtaine d’année. Elle commence à reprendre le dessus et rattrape le retard qu’elle a eu durant la guerre froide. Et évidemment cela ne plait pas aux français qui n’aiment pas perdre la face. Selon Jean-Marc Ferry, la solution de sortie serait une confiance mutuelle totale et une opacité des finances entre les deux pays qui se font encore une guerre financière plus ou moins officielle. Il faudrait faire des investissement à long terme profitant aux deux pays. Mais en réalité on ne sais pas qui lâchera le morceau en premier…

David Bourdoiseau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s