Egypte : un difficile retour à la stabilitée

Image

Ce Lundi 9 Septembre 2013 le quai d’Orsay a reçu la visite du ministre Egyptien des affaires étrangères Nabil Fahmy pour une rencontre avec son homologue Français, Laurent Fabius. Au cours de cet entretien, il a pu annoncer la feuille de route du gouvernement dont l’objectif est d’achever sa période de transition d’ici neuf mois; un emploi du temps chargé dans une atmosphère extrêmement tendue.

Depuis la destitution de Mohamed Morsi en Juillet dernier l’Egypte n’a pas fini de faire parler d’elle. Comme dans beaucoup de cas, la période de transition qu’elle traverse actuellement s’avère pleine de défis pour le gouvernement. En toute logique ce dernier devrait avoir rédigé une constitution pour la fin novembre afin de la soumettre à un référendum et organiser des législatives par la suite. Viendra ensuite la présidentielle qui permettra d’asseoir définitivement le gouvernement pour Mai 2014. Le gouvernement cherche donc un « retour à la politique » et à la démocratie comme indiqué dans une interview dans le journal Le Monde. Cependant, de multiples problématiques se posent, à commencer par les relations avec les frères Musulmans. Si le gouvernement se dit ouvert à ces derniers en son sein, des mesures répressives sont actuellement engagées contre son O.N.G afin de la dissoudre. Les principaux membres du parti sont incarcérés ou en attente de jugement. On compte à peu près 2000 frères Musulmans arrêtés depuis la destitution de Mohamed Morsi. Le 14 Août, à la suite de violentes répressions engagées contre les pro-Morsi et qui ont causé la mort de 928 civils sympathisants, l’état d’urgence a été rétabli. Depuis ce jour le dialogue est complètement rompu entre les sympathisants de l’ancien régime et l’actuel.
Dans les grandes lignes de la politique étrangère de l’Egypte annoncée par Nabil Fahmy apparaît aussi la volonté d’améliorer l’image de tolérance de l’Islam. Ceci s’avère également compliqué à mettre en pratique après les événements liés aux frères Musulmans et surtout après l’attentat qui a frappé le convoi du ministre de l’intérieur Mohammed Ibrahim et revendiqué par un groupe djihadiste. Depuis, l’armée Égyptienne a lancé une offensive contre ce groupe et se retrouve bien occupée dans le Sinaï ou les attentats se multiplient depuis Juillet, notamment à Rafah où ce 11 Septembre deux attentats ont fait  5 morts et 19 blessés dans les rangs des soldats Égyptiens. La guérilla s’intensifie principalement dans la zone frontalière entre la bande de Gaza et Israël, lieu où les groupes radicaux se sont installés. L’armée Égyptienne y a d’ailleurs bombardée des insurgés Islamistes voulant tirer sur Israël. Ces récents événements relativises également la volonté du Caire à s’affirmer comme médiateur entres l’Israël et la Palestine, ainsi que dans l’instauration d’un dialogue entre le Hamas et le Fatah. En effet depuis l’attentat visant le ministre de l’intérieur, la télévision publique du Caire a accusé le Hamas d’apprendre aux Islamistes locaux à piéger les voitures ainsi que de leur avoir fourni des mines.
Enfin l’une des grandes préoccupations récurrentes de l’Egypte reste le Nil et la question du barrage en Ethiopie qui affecterait l’approvisionnement de l’Egypte en eau en provenance du Nil bleu (représentant 85% de l’approvisionnement en eau). Pour l’instant les deux pays s’efforcent de faire redescendre la tension ravivée auparavant tant par Mohammed Morsi que par des groupes Islamistes.
La politique étrangère de l’Egypte annoncée par Nabil Fahmy va donc être relativement compliquée à mettre en place dans ce contexte tendu. Si la France avait pris ses distances depuis la destitution de Mohammed Morsi, les ministres des affaires étrangères Français et Égyptiens se sont entendues sur le processus politique inclusif engagé par le Caire. Ce qui est certain c’est que l’Egypte va continuer à animer la scène internationale et que les prochains mois vont s’avérer décisifs pour le gouvernement actuel.

Géry Bailliard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s